L’électrostimulation est une méthode de stimulation musculaire, dont le haut niveau de fiabilité a fait ses preuves dans le milieu sportif, agit en produisant de très faibles courants électriques. Les zones musculaires sollicitées répondent aux impulsions par des contractions qui les font travailler sans effort apparent ni essoufflement.
Electrostimulation

Le principe de l’électrostimulation est de stimuler les fibres nerveuses périphériques des muscles au moyen d’impulsions électriques brèves transmises par des électrodes placées sur la surface de la peau.

Les impulsions électriques générées par les stimulateurs permettent de stimuler différents types de fibres nerveuses :

• nerf moteur (musculation)
• certains types de fibres nerveuses sensitives pour obtenir des effets antalgiques et endorphiniques (anti-douleurs, massage).

Le principe de fonctionnement de l’électrostimulation est très simple et reproduit fidèlement les processus qui interviennent dans la contraction musculaire commandée par notre cerveau. Lorsque nous décidons de contracter un muscle, notre cerveau envoie un ordre sous forme de courants électriques qui se déplacent à grande vitesse via les fibres nerveuses. Arrivés à destination, ces courants électriques excitent le nerf moteur qui transmet alors l’information au voisinage immédiat du muscle et déclenche la contraction musculaire.

Avec l’électrostimulation, l’excitation est produite directement sur le nerf moteur par des impulsions électriques ‘optimales’ qui garantissent efficacité, sécurité et confort d’utilisation. Grâce à ce processus, le muscle est incapable de faire la différence entre une contraction volontaire (déclenchée par le cerveau) et une contraction électro-induite: le travail produit est le même, quelle que soit la nature de l’ordre donné.